dimanche 29 mai 2011

Invitation au voyage

Déesse, muse, roi, Blanche Neige, Mickey, prince charmant, angelot... C'est un peuple étrange et familier à la fois qui habite les œuvres de Guacolda.
Cette graveuse au doux nom d'une princesse indienne manie parfaitement l'eau forte. Le trait, toujours le trait... Au départ, une forme précise puis le regard suit cette trace et perd tout repère avant de retrouver une forme et de s'égarer à nouveau.
Un monde transparent, à l'endroit, à l'envers, étreinte, séparation... il y a beaucoup d'histoires à raconter !

Allez, petit tour d'horizon avant de venir découvrir son univers à l'Atelier Mandarine...


3 commentaires:

GUACOLDA a dit…

Belle composition, merci
Guacolda

fabienne penoignon a dit…

Merci l'atelier Mandarine, je viendrai faire un tour cet été !

. a dit…

Attention, l'atelier ferme du 1 au 20 août !