vendredi 10 juin 2011

Choix typographique

François Berthier nous avait habitués aux portraits avec un travail de collage et de peinture, mais une peinture travaillée en couche épaisse laissant apparaître de jolies lignes graphiques.
Nouvelle orientation et nouvelle aspiration, l'artiste nous montre une série d'autoportraits. Cette toile, intitulée "Otto graff I", nous fait basculer dans un monde labyrinthique, aux contrastes forts, aux éléments plus distincts qu'à l'accoutumée. Et si l'on regarde de plus près, vous reconnaîtrez des morceaux de journaux où le corps des lettres donne forme à l'ensemble.

Aucun commentaire: