mercredi 14 mars 2012

En charmante compagnie

Mercredi ensoleillé sur Brest. La porte de l'atelier est grande ouverte, un petit air jazzy s'échappe de l'immeuble d'en face et vient me résonner aux oreilles. Je sens comme une présence, un regard posé sur moi, un regard bienveillant sur les gestes que je fais pour réaliser les encadrements demandés par les clients. Je lève la tête, la dorure de la toile scintille avec la lumière, les fils de coton flottent avec le courant d'air qui traverse la pièce.
Cette oeuvre de Cécile Perra, qui réalise également des poupées, est remplie de détails. Papiers anciens, photographie, tissus, dentelle, perle, couture, dorure... Un joli mélange de matière et de style, entre art singulier et religieux. Ce portrait ressemblerait presque à une icône orthodoxe et ethnique. Un portrait que je n'arrive pas à situer dans le temps !


1 commentaire:

Jeannette a dit…

un mélange de païen et de religion. c'est très beau. c'est métissé