mardi 20 mai 2014

Dans les petits papiers d'Anne Goujaud


Les ronds colorés qui dansent sur le papier m'évoquent les bulles de champagne du vernissage de notre première rencontre. C'était à Reims lors de l'exposition "gravures de poche" en 2012. Le temps s'est écoulé laissant mûrir une proposition d'exposition à Brest.
Les gravures et monotypes d'Anne Goujaud ont quitté l'atelier de la région parisienne pour venir habiller les murs de l'Atelier Mandarine. Leurs couleurs vives répondant au ciel bleu qui inonde actuellement la cité du Ponant.
Les teintes dansent sur le papier, telles des notes de musique sur les lignes d'un cahier. Des papiers imprimés, collés, assemblés font apparaître des formes, des végétaux, des masses qui semblent dialoguer les unes entre les autres pour nous murmurer quelques lointains souvenirs ou futurs voyages imaginaires.

L'exposition d'Anne Goujaud est visible jusqu'au 31 mai.


Extrait "Monotype" Anne Goujaud 
Extrait "Monotype" Anne Goujaud

"Monotype" et extrait de "Monotype" Anne Goujaud
Extrait "Monotype" Anne Goujaud
"Spirale" Anne Goujaud

Aucun commentaire: